Actualité

La belle réussite de Lamarana

Depuis plusieurs années, la question des MNA se résout souvent à celle du coût ou des mauvaises conditions d’accueil. Or, de belles histoires peuvent aussi se raconter en protection de l’enfance. L’exemple de Lamarana en est une ! Ce dernier est classé premier au niveau départemental du concours du Meilleur Apprentis de France. Qui sait s’il ne peut pas passer le niveau régional pour aller au niveau du meilleur apprentis de France. C’est au moins ce que nous lui souhaitons ici.

En Guinée, Lamanara n’avait pas la chance de pouvoir aller à l’école. Du coup, il se rendait chaque jour dans l’atelier de son père pour, comme il le dit : « observer le feu qui chauffait pour transformer le métal ». Mais, son père n’était jamais satisfait de ce qu’il faisait et renvoyait à son fils que ce qu’il ne réussissait pas, le renvoyant systématiquement à un échec. Cependant, la rencontre entre Lamanara et son maître d’apprentissage fût tout autre. En effet, ce dernier reconnaît à Lamanara, comme il nous le dit : « des capacités hors normes et un courage sans limite ».

Une belle histoire de protection de l’enfance donc, qui pourrait faire de cette forme de résilience une réussite au concours du meilleur apprentis de France. Bonne chance à toi Lamanara, CAPSO est avec toi !

 

Nos principaux partenaires

Grand Lyon Rhône Uriopss Creai Loire Sens et pratique Le Mas Forum réfugié COSI Fondation Décathlon

Inscrivez-vous dès maintenant à la newsletter !